Règlements de comptes à l’UMP

Publié le par webmaster

Les sénateurs, et parmi eux nombre de sénateurs UMP, ont dénoncé l’amendement Mariani et la commission des lois du Sénat l’a supprimé. Thierry Mariani jette un pavé dans la mare en rappelant qu’il s’est inspiré d’un rapport récent du... Sénat!

Le Sénat "flingue" Mariani qui "flingue" le Sénat ...

 

Je suis avec beaucoup d’attention ce qui se dit et ce qui s’écrit autour du trop fameux amendement Mariani. Celui-ci a été adopté par la majorité de l’Assemblée en première lecture avec l’approbation du Gouvernement (et donc du président Sarkozy. Comment pourrait-il en être autrement ?). Je suis heureux de voir que les rangs des opposants grossissent à vue d’oeil et que l’Epidémie touche désormais les membres du palais du Luxembourg.

 

La commission des lois du Sénat n’a pas suivi les députés et supprimé purement et simplement cet amendement. Ce n’est pas la première fois que le Sénat ne suit pas l’Assemblée, mais cette fois, les "gauchistes" de la Haute Assemblée se recrutent dans les rangs de l’UMP et flinguent à vue. Ils ont pour nom entre autres : Charles Pasqua que l’on ne présente plus et Hugues Portelli, le sénateur maire d’Ermont, par ailleurs professeur de droit constitutionnel.

 

En écoutant France Inter ce matin, la réponse de Thierry Mariani aux attaques en règle des sénateurs m’a surpris :

 

Il disait en substance être étonné car son amendement s’était contenté de reprendre une proposition contenue dans un récent rapport... sénatorial ! Incrédule et méfiant, j’ai pris le temps de vérifier ses dires :

J’ai pris le temps (c’est long) de parcourir le dit Rapport information du SENAT sur les VISAS

Il a dit la vérité mais ne sera pas pour autant éxecuté comme le voudrait la chanson ! Cette histoire nous pose quelques questions :

  • Pourquoi ne l’a-t-il pas dit plus tôt, en commission et en séance ?
  • Que deviennent ces rapports, très documentés et de qualité pour qui les lit ?
  • Et d’ailleurs qui les lit vraiment ?
  • Il est dit en fin de rapport que la commission des Finances se félicite bla,bla, bla... après avoir pris acte du rapport Gouteyron sous forme d’une vidéo projection dont on peut imaginer qu’elle était un résumé et que n’y figurait pas explicitement la préconisation d’un recours aux tests ADN pour lutter contre la fraude. La lecture de la conclusion établit bien que le rapporteur spécial évoque le développement de la biométrie mais pas la phrase-clé qui figure dans son rapport et qu’a repris Thierry Mariani :

     

"Les délais nécessaires pour obtenir le regroupement familial pourraient être raccourcis par des expertises sur la base de tests ADN, ou de recherches menéees par des experts privés, à la demande et à la charge des demandeurs."

Mes modestes préconisations :

  • Il est plus que temps d’en venir au mandat unique parlementaire. A la lumière de cette histoire, on voit la densité du travail fourni par les Assemblées, afin de permettre aux élus de se consacrer entièrement à leur tâche et de "digérer" toutes ces informations, plutôt que de se disperser en multipliant les casquettes.

     

  • J’invite le PS à instaurer le mandat unique le plus vite possible, les municipales de 2008 étant l’occasion rêvée pour mettre fin aux sénateurs maires et députés maires qui fleurissent partout en France, en débutant au moins dans les villes importantes car il faut un début... Bertrand Delanoë a donné l’exemple à Paris en démissionnant en 2001 du Sénat : aux suivants !
    - Après Paris, Lyon : Gérard Colomb (PS) ? Nantes : Jean-Marc Eyrault (PS) ?
    - Marseille : Jean-Claude Gaudin (UMP) ? Strasbourg : Fabienne Keller (UMP) ?
    - Mulhouse : Jean-Marie Bockel, autre espèce, celle de ministre en exercice !
    - Et tous les autres...

     

Pour mémoire, j’ai publié récemment 2 messages à propos du prélèvement génétique.

 

Textes publiés sur mon blog sebaoun.net  (et Agoravox)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article