Lang dément s'être dit prêt à "rendre service" au gouvernement

Publié le par webmaster

L'ancien ministre socialiste ne "se reconnaît pas" dans les propos que lui prête Le Parisien, selon lesquels il serait prêt à participer, plus encore, à "l'ouverture".
 
J

Déjà, le 26 septembre, le député socialiste du Pas-de-Calais avait affirmé que la question de son entrée dans le gouvernement Fillon ne se posait pas.

L'Elysée n'aurait pas caché son intérêt envers l'ancien ministre socialiste de la Culture, dans l'hypothèse d'un futur remaniement gouvernemental. Une autre hypothèse serait sa nomination à la tête d'une mission importante, notamment sur le projet Euroméditerranée. 

Mon Dieu, que la soupe sarkozienne est bonne!....
ack Lang a démenti, lundi 1er octobre, les déclarations que lui a attribuées Le Parisien-Aujourd'hui en France, ce même jour, en affirmant que "la question d'une entrée au gouvernement ne se pose pas".

"Je n'ai donné aucune interview à ce journal", a-t-il affirmé à l'AFP. "Je ne me reconnais pas dans les paroles qui sont rapportées. En particulier la question d'une entrée au gouvernement ne se pose pas", a-t-il ajouté.

L'ancien ministre socialiste, qui est membre du comité Balladur de réflexion sur les institutions, affirmait, selon le quotidien, que Nicolas Sarkozy "a réalisé un travail d'ouverture sans précédent".

Intérêt de l'Elysée pour Lang

Il se disait prêt à "rendre service", pour autant qu'il s'agisse d'une "oeuvre d'intérêt général" et que cela se fasse "dans des conditions de transparence".

NOUVELOBS.COM | 01.10.2007 | 17:07 (avec AFP)

Commenter cet article