Grève massive des fonctionnaires britanniques pour les salaires

Publié le par webmaster

LONDRES (Reuters) - Des centaines de milliers de fonctionnaires territoriaux britanniques ont entamé mercredi une grève pour les salaires que les syndicats annoncent comme l'un des plus importants mouvements de protestation depuis plusieurs décennies.

"Partout nos membres sont unis. Aujourd'hui et demain près de 600.000 de nos membres seront en grève. Ce sera l'un des plus importants mouvements depuis la grève générale de 1926", a affirmé à la BBC Dave Prentis, dirigeant du syndicat de la fonction publique Unison.

L'Association des gouvernements locaux, qui représente les employeurs publics, a estimé de son côté qu'environ un quart des travailleurs devraient suivre le mouvement, soit 325.000 personnes.

Le gouvernement souhaite maîtriser les salaires pour lutter contre l'inflation, qui est au plus haut depuis plus de dix ans en Grande-Bretagne. Mais les employés du secteur public réclament de leur côté une revalorisation salariale pour faire face à l'augmentation du coût de la vie.

L'Association des gouvernements locaux a accordé une augmentation moyenne de 2,45% aux employés, mais les syndicats, qui estiment l'inflation à 3,8%, présentent ce geste comme une réduction de salaire.

Le Premier ministre travailliste, Gordon Brown joue gros dans ce conflit social qui pourrait le voir perdre le soutien des syndicats, alors que sa défaite est déjà annoncée par les analystes lors des prochaines élections générales prévues en mai 2010.

Agence REUTERS - Bureau de Londres, version française Grégory Blachier - 16 juillet 2008



Comme quoi le droit de grève existe aussi au Royaume-Uni, pourtant souvent cité en exemple par les libéraux décomplexés...
Comme quoi également le syndrome de vie chère est un problème largement partagé en Europe...

Commenter cet article