Combattre et Proposer : réunion-débat avec Vincent Peillon le 15 septembre à Paris

Publié le par webmaster

Cher-e-s Ami-e-s, Cher-e-s Camarades,

En cette rentrée politique et après notre Université d’été,

Les socialistes du Pacte Rénovateur de la section Culture ont le plaisir de vous inviter à un débat avec

Vincent Peillon, Député européen,

autour de la contribution "Combattre et Proposer" dont la première signataire est Ségolène ROYAL

Lundi 15 Septembre 2008 à 20 h
au FIAP Jean Monnet - Salle Bruxelles
30 rue Cabanis - 75014 Paris

Métro Glacière

Cette réunion est ouverte au plus grand nombre, militants et sympathisants socialistes.

A la fin du débat, Vincent Peillon dédicacera son livre " La révolution Française n'est pas terminée ", paru aux Editions du Seuil.

Vous trouverez, ci-joint, une présentation résumée de notre contribution Combattre et Proposer.

Notre contribution porte, dans son titre même, l’essence et l’ambition de notre projet : Combattre et Proposer.

Combattre, tout d’abord, le clan Sarkozy qui en l’espace d’un an a provoqué la déchirure de la France plutôt que de réaliser la fameuse rupture tant annoncée durant toute la campagne présidentielle. La déchirure du descenseur social permanent, la déchirure d’un pouvoir d’achat mis à mal pour des millions de famille pendant que les patrons du CAC 40 augmentent leurs revenus de 58%, la déchirure de la chronique d’une mort annoncée des services publics (privatisation de La Poste, non-renouvellement de 30 000 fonctionnaires en 2009), la déchirure des coups de butoirs portés contre la Sécurité sociale, le droit à la retraite, la culture.

Combattre un systéme de pouvoir qui repose sur la concentration et la fusion des intéréts politiques, financiers et médiatiques d’une nouvelle aristocratie. Le dernier rachat de l’Institut CSA par Bolloré en est un frappant exemple...

Nous refusons cette nouvelle aristocratie ! Nous refusons cette nouvelle oligarchie!

Ce combat, nous voulons le mener au travers d’un socialisme offensif, radical et efficace pour rendre le pouvoir aux citoyens, en leur garantissant l’égalité des possibles, en leur garantissant, à chacun, l’émancipation individuelle d’un bout é l’autre de leur existence.


Proposer une véritable alternative politique et sociale. Une vision du monde, voilé notre projet !
Pour porter cette alternative politique et sociale, nous, socialistes, devons être au coeur de la réflexion. Une réflexion qui soit é l’écoute des Français et qui soit en mesure de répondre é leurs attentes.

Il est donc devenu urgent, impératif que nous nous délestions de nos vieux tabous et que nous abordions avec une lucidité radicale les enjeux du 21e siécle.

Cette réflexion, cette lucidité radicale est déjà bien vivante au niveau local. Répondant précisément aux nouvelles attentes locales des Français, elle a permis de porter de nouvelles conquêtes idéologiques, de nouvelles conquêtes politiques menant aux nouvelles conquêtes électorales.

Alors, ce que nous sommes capables de porter comme nouveaux combats idéologiques au niveau local nous devons le porter au niveau national pour reconquérir le pouvoir.

Nous proposons quatre révolutions:

La première : mettre l’économie au service de l’homme

La seconde : faire la révolution écologique

La troisième révolution : mettre en place cet Etat préventif dont on a besoin pour la santé, pour la solidarité, qui prenne en compte les attentes des Franéais

La quatrième : la révolution démocratique jusqu’au bout avec la 6e République

Nous voulons porter la victoire idéologique, politique ! Nous voulons faire du socialisme une idée neuve du 21e siècle !


Amitiés socialistes

Pascal LOMBARDO et Anne-Laure VERNET
Pacte Rénovateur section Culture

 

Publié dans L'avenir du PS

Commenter cet article