Royal, «femme debout» au Zenith

Publié le par webmaster




«Non au cynisme, non à la résignation», a exorté Ségolène Royal, demandant à la France de «relever la tête». «Nous changerons cela parce que nous sommes le changement», a-t-elle promis. «Car, assure l'ex-candidate, «la gauche doit être là pour faire émerger cette nouvelle France qui attend qu'on la réveille».

A la fin de son discours, Ségolène Royal a fait reprendre au public le mot «fraternité», qui s'affichait sur le fond de la scène et qu'elle a scandé durant de longues minutes, pour clotûrer ce show politique au goût très américain.

 

Lire l’article du Figaro dans son intégralité en cliquant  ICI



Sachant que le Zenith de Paris a 6300 places, compte tenu des vidéos que vous avez pu voir ici ou là, déduisez vous même, le pourquoi de l'annonce de 4000 spectateurs à la radio, à la télé, dans certains médias en pensant que ces derniers jours il a été question du Zénith de Toulon avec un certain N.S.......en présence de près de 4000 participants. (le Zénith de Toulon a 7500 places). Cela étant reconnaissons l'objectivité à ce détail près, de l'article du Figaro

Commenter cet article