"Les surpris vont devoir s'habituer", estime Royal après son meeting

Publié le par webmaster

LEMONDE.FR avec AFP et Reuters | 01.10.08 | 16h23  •  Mis à jour le 01.10.08 | 16h43

i l'exercice de style de Ségolène Royal samedi soir au Zénith a fait grincer des dents au Parti socialiste, l'ex-candidate à l'élection présidentielle a prévenu, mercredi 1er octobre, que "ceux qui sont surpris" vont devoir "s'habituer, parce que ça va continuer !". En marge d'une présentation à Paris de véhicules électriques de sa région, la présidente de Poitou-Charentes a affirmé : "Une société ne peut pas avancer sans démocratisation d'accès à la culture. Le fait même de parler politique à l'occasion d'un événement culturel, c'est aussi un choix." "On peut dire des choses graves dans un contexte fraternel", a-t-elle affirmé, évoquant la Fête de l'Humanité où "il y a des spectacles et des discours politiques" et "personne ne trouve rien à redire".

 lire la suite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article