Renault : Sarkozy renonce à rencontrer les ouvriers de Sandouville

Publié le par webmaster

Des ouvriers sur les chaînes de l'usine, où 1.000 emplois doivent être supprimés, se sont mis en grève avant la visite du chef de l'Etat, qui a finalement renoncé à les rencontrer. Après une rencontre avec les représentants syndicaux et le P-DG de Renault, il a toutefois affirmé que "le site ne fermerait pas".

 

Nicolas Sarkozy a renoncé, lundi 6 octobre, à rencontrer les ouvriers sur les chaînes de l'usine Renault de Sandouville, parce que, a-t-il dit, "il est difficile de rencontrer les salariés quand ils font grève", comme c'était le cas pour partie d'entre eux.

lire l'article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article