L'Ecureuil perd 600 millions d'euros sur les marchés

Publié le par webmaster

LE MONDE | 17.10.08 | 10h29  •  Mis à jour le 17.10.08 | 12h32

La commission bancaire devait se rendre au siège de la Caisse nationale des caisses d'épargne (CNCE), vendredi 17 octobre, pour enquêter sur une perte de 600 millions d'euros récemment déclarée par le groupe coopératif, dans ses activités de marchés pour compte propre.

La Banque de France se refuse à commenter l'information, mais selon nos sources, la Commission bancaire a décidé d'ouvrir une enquête sur la façon dont ces pertes, constatées entre le 6 et le 10 octobre dans l'activité de dérivés actions, ont été réalisées. Ses enquêteurs chercheront à savoir pourquoi de tels investissements dans les dérivés actions des produits financiers risqués , ont été conduits depuis la CNCE, l'organe de tête du groupe, et pas chez Natixis, la banque de marchés commune aux Caisses d'épargne et aux Banques populaires, comme cela aurait été logique.

  lire la suite

Madame Lagarde, il ne suffit pas, avec des grands airs,  de déclarer à la télévision que vous êtes en colére.
Monsieur Sarkozy il ne suffit pas de prononcer lors d'un discours à Québec des paroles "vengeresses" d'un ton ferme mais combien inutile et sans effets, contre ces spéculateurs français. 
Il s'agit bien cette fois des économies de nombre de personnes souvent modestes de notre pays qui sont ainsi manipulées par des gens sans scrupules et avides de profit pour un petit nombre.
Arrêtez de nous faire prendre des vessies pour des lanternes.
il faut agir et vite, vous en avez  le devoir et l'obligation
 

Commenter cet article