Loin des micros…(blog Jean-Louis Bianco)

Publié le par webmaster

Comme le rappelle le quotidien L’Humanité, Laurence Parisot, la présidente du Medef, a réuni vendredi dernier à Paris les dirigeants des organisations patronales des grandes puissances économiques.

Devant une centaine de journalistes, un participant, de l’internationale des patrons a lancé  : "C’est crucial qu’on ne laisse pas des individus ayant un programme politique alternatif évoquer la fin du capitalisme, le dépassement de l’économie de marché".

Loin des micros des journalistes, quelques déclarations peuvent nous inquiéter quant aux leçons que certains grands dirigeants tirent de la grave crise financière actuelle et prouvent qu’accepter sans autre mesure législative le "code du gouvernance" du Medef serait hasardeux…

Laurence Parisot a conclu la rencontre ainsi : "Tout cela est très complexe. Beaucoup de facteurs géopolitiques, macro et micro-économiques entrent en jeu pour expliquer la situation. Tant qu’on n’aura pas compris ce qui s’est réellement passé, mieux vaut éviter de créer de nouvelles règles qui pourraient s’avérer une fois encore fausses".

De son côté, Jürgen Thumann, président de la Fédération des industriels allemands a tout juste concédé qu’il serait prêt à faire un effort colossal en admettant "certaines régulations très limitées".

Enfin, Donald J. Shepard, des chambres de commerce des États-Unis a jugé que nous avions "Dans nos pays, beaucoup de lois, beaucoup de régulations. Ce serait vraiment une erreur d’en mettre en place de nouvelles à l’occasion de ce que nous vivons aujourd’hui"

Publié dans Citations

Commenter cet article