Le succès de Ségolène Royal sanctionne la majorité sortante du PS

Publié le par webmaster

Mediapart

07 nov 2008
Par 
Stéphane Alliès


Déjouant les prévisions, la candidate à l'élection présidentielle revient au centre du jeu socialiste. Sans revendiquer explicitement le poste de premier secrétaire, elle déclare

ce matin vouloir «rassembler tous les talents», et prévient: «Je dépends des autres mais les autres dépendent de moi. Il y a une volonté profonde de changement, le vote des militants doit être respecté.» Les grands perdants de la soirée sont la majorité et la direction sortantes, le duo Bertrand Delanoë et François Hollande

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article