Royal : le PS "a perdu le sens du code de l’honneur"

Publié le par webmaster

NOUVELOBS.COM | 17.11.2008 | 22:55

Le soutien apporté lundi à Martine Aubry par le maire de Paris "est le signe que le Parti socialiste doit changer dans ses méthodes, dans ses comportements", a affirmé l'ex-candidate à l'élection présidentielle qui s’est dit "très déterminée".

Ségolène Royal (AFP)
Ségolène Royal (AFP)
Je reste très déterminée à me mettre au service du changement au sein du Parti socialiste", a assuré, lundi 17 novembre, Ségolène Royal, après que Bertrand Delanoë a appelé dans la journée à voter en faveur de sa rivale Martine Aubry. La candidate à la succession de François Hollande a estimé que le PS "a perdu le sens du code l'honneur".
Le soutien apporté lundi à Martine Aubry par le maire de Paris "est le signe que le Parti socialiste doit changer dans ses méthodes, dans ses comportements", a affirmé sur France-3 l'ancienne candidate socialiste à l'élection présidentielle.
"Lorsque des dirigeants disent quelque chose et font le contraire, ça n'est pas conforme à l'idée que je me fais de la politique", a déploré Ségolène Royal, ajoutant que son parti "a perdu le sens du code de l'honneur".

Le PS "peut disparaître"

"Avec Martine Aubry, il y a Laurent Fabius, avec Bertrand Delanoë, il y a Lionel Jospin, donc c'est le retour de ceux qui ne veulent pas passer la main à une nouvelle génération", a dénoncé la présidente de le Région Poitou-Charentes.
La désignation de Mme Royal au poste de Premier secrétaire est, selon elle, "la dernière chance pour le Parti socialiste de se renouveler" alors que "le spectacle de Reims est assez désolant".
"Si le Parti socialiste ne change pas, il peut disparaître", a-t-elle mis en garde.
Les adhérents du PS sont appelés jeudi à désigner le prochain premier secrétaire du parti. (avec AP)

Publié dans L'avenir du PS

Commenter cet article