Communiqué de Julien Dray

Publié le par webmaster

Les heures qui viennent de s'écouler montrent, s'il en était encore besoin, que la seule solution de sagesse pour le PS, pour son avenir, son autorité et son fonctionnement, est l'organisation d'un nouveau vote, dans les plus brefs délais et avec des conditions de transparence acceptées par tous.

Toute autre solution serait pour ceux qui pensent avoir gagné une victoire à la Pyrrhus, qui risquerait de conduire à un affaiblissement durable du PS, au sein de la gauche et face à la droite. Personne ne peut prendre ce risque, au regard de l'importance de la confrontation à venir avec la crise sociale et économique.

L'artifice qui consisterait à faire que le Conseil national du PS devienne juge des élections est inacceptable. Dans un État de droit et dans un parti respectueux des principes démocratiques, une instance politique ne peut en aucune manière devenir une instance juridique impartiale.

Il nous faut tous ensemble refuser l'escalade des attaques qui blessent d'abord les militantes et les militants, et retrouver ainsi la sagesse et le rassemblement.

Publié dans L'avenir du PS

Commenter cet article