"L'appel des appels" se structure

Publié le par DA Créteil, etc...

Les signataires de "L'Appel des appels", qui réunit des professionnels de la santé, de la justice, de l'éducation, de la recherche, de la culture opposés aux réformes en cours dans leurs secteurs, ont décidé de former un collectif et de soutenir la création de comités locaux.

Les initiateurs de l'Appel "se réjouissent de l'immense succès de la journée du 31 janvier", à Paris au centre culturel 104, première rencontre après l'Appel lancé le 23 janvier dans le quotidien Libération.
"Soucieux de poursuivre la mobilisation en cours, l'Appel des appels a décidé :
- de se constituer en collectif,
- de continuer à mobiliser les 58.000 signataires en portant le débat dans l'opinion,
- de soutenir la création de comités locaux,
- de faire du site de l'Appel un lieu de forum
- et de programmer une nouvelle journée de rencontres le 21 mars"
.

Le lieu et le programme de cette nouvelle journée sont à préciser.
"La présence de plus de 1.000 personnes, les 5.000 connexions au site ont permis d'accueillir et de partager les témoignages institutionnels et individuels exprimant colère et chagrin", souligne le communiqué.
Cette journée a aussi "révélé le profond malaise des professionnels de ces secteurs refusant "une politique de civilisation" qui dilapide l'héritage des valeurs de notre démocratie, celles des Lumières et du Comité national de la Résistance".

Les signataires de l'Appel regroupent des professionnels déjà engagés dans une foule de mouvements tels que "Non à Edwige", "Sauvons la recherche", "Sauvons la statistique publique", "Sauvons l'hôpital public, "Sauvons les Rased", "Réseau Education sans frontières", "Non au contrôle génétique de l'immigration" ou "Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans"


Pour accéder à leur site Internet, c'est ici : www.appeldesappels.org.



Publié dans Luttes sociales

Commenter cet article