Les USA deviendraient socialistes ???

Publié le par DA Créteil, etc...

 

Pourquoi cette question ? Parce que le journal Newsweek est titré cette semaine "We are all socialists now" et que François Krug, sur Eco89, a écrit un article intitulé "Obama convertit l'Amérique au socialisme à la française"...

En effet, confrontés à la crise, les Etats-Unis redécouvrent qu'un secteur public puissant peut coexister avec le marché : "Cela ne veut pas dire que les bérets seront à la mode ce printemps, ou qu'Obama a promis de mettre un croissant dans tous les grille-pain. Mais simplement que le débat politique a changé d'orientation, comme il le fait de temps en temps, et que dans l'avenir immédiat, les Américains ne se demanderont plus s'ils doivent avoir un système économique mixte, mais comment diriger un tel système." (Newsweek)


En réalité, Georges Bush avait le premier pris des mesures que l'on ne peut considérer comme ultra libérales, telles la natioalisation de Fannie Mae et Freddie Mac, géants du crédit immobilier aux USA.
"Il y a dix ans, le budget du gouvernement représentait 34,3% du PIB, contre 48,2% dans la zone euro -un écart d'environ 14 points. En 2010, il devrait atteindre 39,9% du PIB, contre 47,1% dans la zone euro -un écart de moins de 8 points. Et l'augmentation du budget dans les dix prochaines années nous fera devenir de plus en plus français."

Obama n'a pas tardé à confirmer cette sorte de virage à gauche de la politique américaine. Notamment en décidant de plafonner à 500.000 $ le salaire des patrons qui bénéficient d'une aide publique.

Alors, socialiste, l'Amérique ?  Pas sûr, si l'on en croit Newsweek : "Nous restons un pays de centre-droit par de nombreux aspects, notamment culturels. Et une fois la crise passée, notre instinct nous poussera à revenir vers un type de capitalisme plus ouvert au marché."

Le socialisme, une idée neuve dans ce 21ème siècle...

Commenter cet article