Journée de la femme

Publié le par DA Créteil, etc...

Comme nombre d'entre vous le savent déjà, la journée de la femme tombe le 8 mars, cette année comme les précédentes.

En règle générale, je dois bien l'avouer, je suis assez peu sensible à ce type d'événement. Sans doute parce que pour les femmes/filles de ma génération et de la suivante, les luttes féministes nous semblent lointaines, relever de l'histoire, en quelque sorte dépassées. Non pas que l'on renie le combat de nos aînées ; simplement que, pour nous, ce qu'elles ont obtenu est devenu de l'acquis.

Mais, cette année, c'est différent.

Parce que les subventions accordées au Planning familial ont diminué de près de 50% dans le dernier budget.
Parce que la spécialité "Gynécologie" ne cesse d'être menacées.
Parce que les violences dont sont victimes les femmes ne faiblissent pas.
Parce que trop de femmes dans le monde luttent pour leur liberté, de penser, de savoir, de travailler... d'être, tout simplement.

Ségolène Royal, sans doute parce qu'elle a eu son lot de propos machistes et qu'elle a une vraie conscience de la volonté et des difficultés qu'implique le fait d'être une femme dans des milieux "voués" aux hommes, y participe cette année, à Argenteuil.

Marianne



Voici le programme de sa visite, qui se déroulera le samedi 7 mars au 59 rue d'Ascq - Val d'Argent Sud : 

16h30 : Accueil des représentantes d’associations argenteuillaises et personnalités de la vie locale

16h45 : Table ronde/débat sur :
Initiative en faveur de l’égalité Homme-Femme,
Valorisation du bénévolat,
Désengagement de l’état dans les subventionnements/Politique de la Ville…

17h30 : Invitation de sportives argenteuillaises championnes dans leurs disciplines

18h00 : Cocktail

Exemples d’associations invitées : Argenteuil Russie, Assistance aux personnes en difficultés isolées, Association de Femmes africaines du Val d’Oise, Ligue contre le Cancer, Secours Catholique, Secours Populaire, Femmes solidaires, Franco-Tamoules, comoriens, etc.

Sportives : équipe de football féminine, championnes de judo, d’aviron, de karaté, de danse, de volley-ball, GRS, etc.

Publié dans Luttes sociales

Commenter cet article