Les pratiques bancaires

Publié le par DA Créteil, etc...

Les pratiques de certaines banques continuent d’être révoltantes. Les plus défavorisés d’entre nous, mais aussi ceux qui tentent d’assurer le minimum à leur famille, sont souvent victimes d’un système jouant sur la surenchère des produits et des solutions qui ne font qu’aggraver la situation.

Nous recevons très souvent des lettres de personnes qui doivent payer des sommes disproportionnées à leur banque pour effectuer des opérations ordinaires ou sont soumis a des frais difficilement justifiables. Nous tenons à vous faire lire deux témoignages qui montrent à quel point le système est injuste et inefficace.

N’hésitez pas à poster ici vos témoignages et vos expériences de ces pratiques.

Nous les lirons avec grande attention.

L'équipe de Désirs d'avenir

 

 

Témoignage de Monsieur A., employé de banque

"Aujourd’hui je veux vous apporter un témoignage de ce que je vis au quotidien. Je suis employé de banque chez (XXX) et j’ai été obligé d’effectuer une opération dont je vais vous relater les faits. Comme vous avez raison quand vous parlez des banques !! Vous allez voir : c’est éloquent et scandaleux !

Le 27 janvier denier, un client  s’est donc présenté à mon guichet pour effectuer un retrait d’espèces. Ce client présentait un solde créditeur de 7,95 euros et voulait retirer 7 euros pour mettre du gasoil dans sa voiture.

Il possède une simple carte de retrait et comme les distributeurs ne délivrent pas d’espèces en-dessous de 20 euros il était donc obligé d’effectuer son retrait devant moi. La banque prend 4,50 euros de frais pour un retrait au guichet. Je lui ai dit que j’étais obligé de lui facturer les frais pour suivre les instructions de ma direction.

Pour son retrait de 7 euros il était donc débité de 11,50 euros. Cette opération le rendait débiteur et l’exposait à des frais supplémentaires. Je lui ai fait part de mon scandale vis-à-vis de l’attitude de la banque et nous avons échangé à ce sujet dans le même état d’esprit.

En définitive, il a accepté de ne retirer que 2 euros avec 4,50 euros de frais car il n’avait pas d’autre solution pour retourner chez lui.

Je lui ai dit que j’allais porter à votre connaissance cette scandaleuse attitude des banques qui, comme vous le dénoncez si fort, vole et pille sans arrêt les personnes les plus pauvres."

 

Témoignage de Monsieur B., intérimaire

"J’élève quatre enfants seul. J’ai été licencié économique en septembre. J’ai eu une difficulté de caisse et on m’a privé de chéquier (pas interdit, privé seulement) car j’ai 80 % du SMIC au chômage.

J’ai mes allocations le 5 de chaque mois. Je me débrouille bien avec une agence intérimaire 100 heures mensuelles chez Addeco qui paye le 12 et le chômage en complément le 19.

J'ai reçu un courrier qui me dit que je pourrais avoir des facilités et mon banquier me dit non car je suis demandeur d’emploi et donc n'ai pas de rentrée régulière en début de mois. Je n’aurais pas non plus un chéquier tant que je n’aurais pas un salaire fixe.

C’est de la discrimination. J’envoie un courrier au directeur qui ne me contacte même pas mais a le culot de me laisser un simple message sur répondeur (comme quoi je ne l’intéresse pas). Seulement j’ai 5 assurances chez eux, 5 livrets A, 4 comptes Jeune aux enfants.

Je voudrais porter plainte contre ça, car pour un petit dépassement de 100 euros à peine, ils m’ont pris :

Cotisation découvert : 9,19 euros

Commission débiteur non contractuelle : 23,62 euros

Insuffisance de provision : 52,59 euros

Compte opération particulière du 26/11 au 24/12 : 164 euros

Sur un mois, cela fait donc 249,38 euros, soit un caddie de supermarché.

A l’année, mes frais de banques sont de :

Cotisations banque 12 mois : 125,12 euros

Commission frais liés au moyen de paiement : 51 euros

Intérêts liés au compte : 142,35 euros

Commission liée aux incidents débiteur : 2226,85

Total : 2545,32 euros

Soit de quoi acheter une voiture !"

 

Si vous souhaitez vous aussi envoyer votre témoignage sur les pratiques abusives des banques, cliquez ici

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Achat Or 23/03/2009 07:55

Nombre de personnes ne connaissent pas leur richesse et font appel au crédit. Actuellement le CAC 40 perd plus de 3% et l'or est au plus haut. C'est tout à fait emblématique de ce qu'il se passe depuis plus d'un an sur ces deux marchés. Si vous avez besoin d'argent et si vous possédez un peu d'Or sous quelque forme que ce soit, bijoux, déchets, pièces ou lingots, n'attendez pas, c'est le moment de vendre, vous serez étonné du montant récolté !
achat or