Les Jeunes d'Avenir partent à l'abordage d'Hadopi

Publié le par DA Créteil, etc...

 

A l'abordage !

16 mars 2009 - 21:43

 

Ségosphère, mouvement de soutien de Ségolène Royal pendant la campagne présidentielle, s'est construit et développé grâce à Internet. Il a été le premier mouvement de jeunesse en France à réussir à faire passer des milliers de militants virtuels au militantisme réel. Internet a été l'outil de sa création et de sa communication.


Jeunes d'Avenir
, mouvement des jeunes avec Ségolène Royal né après la campagne présidentielle, ne peut pas être absent du débat qui s'engage autour de la volonté du gouvernement de faire, avec la loi

HADOPI, de la France le premier Etat occidental à contrôler l'Internet.

Nous ne devons pas accepter que les internautes soient tous vus comme des criminels en puissance.


C'est pourquoi nous soutenons l'initiative "moi aussi, je suis un pirate !"
http://reseaudespirates.org .


Cette initiative a recueilli plus de 6 000 soutiens en à peine trois jours. Il faut que le mouvement prenne de l’ampleur afin de pouvoir soutenir la création du Pacte pour les Libertés numériques qui viendra garantir un certain nombre de droits mais aussi de devoirs, pour les internautes français et européens.

La question du numérique ne doit pas être absente des élections européennes. La crise ne doit pas venir cacher la formidable opportunité de développement que sont, avec le développement durable, les nouvelles technologies.


Jeunes d'Avenir est une structure née à l'issue de la campagne présidentielle
et est une continuation de la ségosphère.

http://www.desirsdavenir.org/category/rubriques/les-jeunes-davenir/actualit%C3%A9s

 

Commenter cet article