Sarkozy et le banquier mexicain : le journaliste qui accuse

Publié le par DA Créteil, etc...

Par Anne Vigna | Journaliste | 25/03/2009 | 18H44

Al Giordano a enquêté sur l'hôte du Président. Pour lui, les liens de Ramirez avec le narcotrafic ne sont pas de vieilles rumeurs.

Roberto Hernandez Ramirez (à gauche), avec le PDG de Citigroup Sandy Weil, en 2001 (Daniel Aguilar/Reuters)

(De Mexico) Il y a deux semaines, Rue89 s'interrogeait sur la réputation sulfureuse du banquier qui a accueilli Nicolas Sarkozy et son épouse lors de leur séjour au Mexique.

En rappelant que Roberto Hernandez Ramirez avait été accusé par la presse d'avoir entretenu des liens avec le narcotrafic, et que les procès en diffamation intenté par ce banquier contre ses accusateurs avaient échoué, tant au Mexique qu'aux Etats-Unis.

Samedi, sur le plateau de « +Clair », l'émission de Canal+, le porte-parole de l'UMP, Frédéric Lefebvre, a accusé Rue89 d'avoir relayé de simples « rumeurs ». (Ecouter le son)

la suite de l'article

Commenter cet article