Face aux patrons qui se goinfrent Sarkozy sort son pistolet à bouchon

Publié le par DA Créteil, etc...

Face à la colère du peuple qui prend de l'ampleur, il fallait une mesure bidon rapide et inefficace pour faire croire que ce ne sont pas toujours les mêmes qui payent.




Sarkozy a donc demandé à Fillon une mesurette temporaire pour faire croire que les patrons ne pourront plus se goinfrer de stocks options et autres bonus qui valent bonbon, quand d'autres pointent à l'ANPE et mangent des patates.



Excellent ! Merci à Sarkostique

 

Commenter cet article