L'expression en langue française (?) de Sarkozy

Publié le par DA Créteil, etc...

Déjà quand un président de la République quand il s'exprme devant le personnel  d'une usine  dans un français incorrect du type " si y en a k'sa dérange" c'est une forme de mépris envers ceux qui l'écoutent (on veut faire "peuple" ?), mais lorsqu'on tient une conférence de presse auprès du Président Obama (aujourd'jui à Strasbourg) et que l'on s'exprime dans un français très incorrect, c'est donner une triste image des Français. QUELLE HONTE !
Espérons que M.Obama ne comprend pas un mot de notre belle langue et que le traducteur a une agilité telle qu'il est capable d'une traduction correcte

Heureusement cet homme est plein d'humour et est très averti sur le personnage quand il évoque en souriant et à demi mot "l'agitation" de la personne en question.

Commenter cet article

Marseillaise 07/04/2009 07:30

Je pense Philippe FRANK qu'il y a une nette différence entre des fautes de grammaire et une forme d'inventivité langagière. Ne vous est-il jamais arrivé de créer des mots ? Parce que ceux mis à disposition vous semblaient disposer d'un sens trop restreint, par humour ou que sais-je d'autre... Mais, bien sûr, de votre point de vue, Ségolène Royal doit être trop "cruche" et ne peut avoir voulu faire preuve d'inventivité ou d'humour. Quand je pense que cela fait plus de 2 ans maintenant et quand je m'aperçois, en découvrant votre blog, que vous êtes "socialiste", franchement, cela m'attriste.

Philippe FRANK 04/04/2009 22:32

Nicolas Sarkozy ne brille pas par son haut niveau culturel et merci de souligner le fait que notre Président a raté son concours d'entrée à l'Académie Française. Mais reconnaissons aussi le fait que Ségolène Royal n'a pas toujours brillé dans le délicat exercice de maîtrise de la langue de Molière lors de son utilisation du concept littéraire de "bravitude"...