Laurent Joffrin, nouveau philosophe du PS ?

Publié le par webmaster

Souhaitant donner la parole à la société civile, le PS met à la une de son journal un médiacrate qui sature depuis des années l'espace médiatique.

 

 

Le PS met la « rénovation » à la une de son journal, l'hebdo des socialistes. Et quelle personnalité de la société civile s'y trouve projetée pour interpeler les socialistes ? Laurent Joffrin, directeur de la rédaction de Libération, auteur d'une « Lettre ouverte » aux socialistes. Le propos d'ailleurs n'est pas inintéressant s'il n'est guère original : Joffrin réitère de façon cultivée ce que dénoncent tous les « rénovateurs » depuis juin 2007 : le « guedisme » ou encore le « mollétisme », c'est-à-dire l'écart entre le discours et les actes. Le directeur exhume ainsi l'oeuvre d'Edouard Berstein, le premier socialiste réformisme, qui s'opposa à Marx au début du XX° siècle.
Mais la rénovation sera-t-elle animée à ceux dont la parole et l'écrit sont déjà omniprésents dans l'espace médiatique ? Laurent Joffrin écrit tous les jours dans Libération et débat toutes les semaines avec Nicolas Beytout du Figaro sur France Inter. Lui manquait-il encore une tribune dans l'hebdo des socialistes ? Une suggestion : si le PS veut stimuler la réflexion de ses militants, qu'il donne la parole à Marcel Gauchet, au sociologue Jean-Pierre Legoff, au philosophe Jean-Claude Michéa. Le propos ira plus loin qu 'une nouvelle ode au blairisme ou à la social-démocratie scandinave, disque qui finit par être rayé tant il nous a été joué.

 

 

Mardi 02 Octobre 2007 - 08:06

 

Ph C

 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article